[

]
Vous êtes ici : Accueil du site > Dossiers LVV > Le Plan de Déplacement Urbain de Lyon, la Charte Vélo.
Par : Admin
Publié : 17 février 2009

Le Plan de Déplacement Urbain de Lyon, la Charte Vélo.

LE PLAN DES DÉPLACEMENTS URBAINS (PDU)

Le PDU est une démarche de planification visant à créer les conditions d’une évolution de la mobilité compatible avec la notion de développement durable à travers "un usage coordonné de tous les modes de déplacements, notamment par une affectation appropriée de la voirie, ainsi que la promotion des modes les moins polluants et les moins consommateurs d’énergie"

Cette démarche a été initiée par la loi LOTI (Loi d’Orientation des Transports Intérieurs du 30/12/1982) mais l’absence de décret d’application en a limité la portée.

La Loi sur l’Air et l’Utilisation rationnelle de l’Énergie (LAURE du 30/12/96) à rendu obligatoire l’élaboration d’un PDU pour les agglomérations de plus de 100000 habitants. Enfin la Loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU du 13/12/2000) renforce le pouvoir prescriptif des PDU et rend leur démarche cohérente avec les autres documents de planification (Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT), Plans Locaux d’Urbanisme (PLU)).

La Ville à Vélo vous propose de télécharger le PDU pour le consulter (également consultable à partir du site du SYTRAL) :

PDF - 9 Mo
PDU 1ère partie
PDF - 5.1 Mo
PDU 2ème partie

Objectifs

1) diminution du trafic automobile,

2) développement des transports collectifs, du vélo et de la marche à pied,

3) aménagement du réseau de voirie pour en assure le partage,

4) organisation du stationnement,

5) réduire les impacts dus au transport et à la livraison de marchandises,

6) encouragement des entreprises et collectivités publiques à favoriser le déplacement de leurs personnels autrement qu’en voiture (Plan de déplacement d’Entreprise).

Le PDU de LYON

La décision d’élaborer le PDU a été prise par le SYTRAL (Syndicats des TRansports de l’Agglomération Lyonnaise) en novembre 1995 suite au constat alarmant d’une enquête sur les déplacements des ménages.

Cette décision marque un tournant dans la politique des déplacements en introduisant des contraintes dans l’usage de la voiture (objectif : ramener la part de l’automobile dans les déplacements mécanisés de la métropole lyonnaise de 77 % actuellement, à 75 % en 2005, contre 80 % si la tendance actuelle se poursuivait).. Il s’agit aussi d’une opportunité politique qui permet à Raymond Barre de se démarquer de la mandature précédente (M. Noir). Christian Philip (président du SYTRAL) mise ainsi sur le tramway pour accéder à la mairie...

La place du vélo dans le PDU de Lyon

Dans le cadre du PDU le Grand Lyon a élaboré un Schéma directeur Vélo qui planifie les aménagements à réaliser sur 5 ans (à partir de 1998).

La Charte Vélo précise que les espaces alloués aux cyclistes devraient être pris sur ceux occupés actuellement par la voiture. Il est également prévu d’ouvrir certains couloirs bus aux cyclistes.

Téléchargez la Charte Vélo :

PDF - 263.7 ko
Charte vélo

La Ville à Vélo a participé à l’élaboration de la Charte Vélo et du Schéma Directeur Vélo (1996-1998). Cependant, partant des mêmes principes que ceux énoncés par la Communauté urbaine, elle a proposé un schéma général de liaison différent ; nous avons pointé par exemple la nécessité d’un axe continu nord-sud La Doua - Part Dieu - La Manufacture des Tabacs, pôles effectivement générateurs de déplacements, et son croisement avec l’axe est-ouest reliant Le Vinatier à Bellecour.

Aujourd’hui force est de constater que les déclarations de bonnes intentions ne sont pas passées dans les actes ! Hormis la liaison Grange-Blanche - St Jean, les aménagements cyclables continus, cohérents et d’un réel intérêt pour les déplacements urbains tardent à voir le jour. Le principal blocage restant toujours l’impact sur la circulation automobile et le stationnement... La question de l’interconnexion du réseau ne semble toujours pas préoccuper les aménageurs (voir par exemple le cas le la Fosse aux Ours).

Par contre les aménagements lourds liés à la pratique du vélo loisir ont aisément vu le jour (long du Rhône) et le projet actuel d’aménagement des berges du Rhône témoigne d’une nette préférence des élus pour les projets "vitrine" plus rentables au niveau électoral que les aménagements destinés à créer un véritable réseau pour les déplacements quotidiens.

La révision du PDU

La réunion d’ouverture a eu lieu le 13 mars au Grand Lyon. Une commission a été mise en place avec 3 groupes (transports en commun modes doux, place de la voiture, finances) et 9 ateliers. La Ville à Vélo participait à l’atelier Modes Doux.

Les réunions publiques et expositions eurent lieu début 2004

Pour en savoir plus

- consulter le site du PREDIT

- une page sur le PDU de Lyon sur le site : http://perso.wanadoo.fr/bicy-lyon/page20.html